Patrimoine

chateauchateau

Propriété privée, il peut cependant être visité avec l’accord des propriétaires. Son donjon du XIIIème siècle fut doté au XVème siècle d’un superbe escalier à vis en surplomb sur sa face Nord. Cette forteresse est encore imposante, comme en témoignent la tour de défense appellée Tour Du Gesclin et la tour d’angle appelée Tour du Diable. Jusqu’au XVIème, les seigneurs de La Flocellière appartenaient à la puissante famille de Surgères. au début du XVIIème siècle, le château appartenait à Jacques Maillé-Brezé. Fin janvier 1794 aux heures les plus sombres des Guerres de Vendée, le château fut pris et incendié par les Colonnes Infernales du Général Turreau. Il est racheté en 1796 par le Général Bonnamy de Bellefontaine, héros fameux de la bataille de Moskowa en 1812. Son héritière, la baronne Alquier reconstruit le château à la fin du XIXème siècle tel qu’on peut le voir actuellement. Au début du XXème siècle, la famille de Hillerin hérita du château. En 1958, il fut racheté par l’évêché de Luçon et fut ensuite repris en 1979 par le vicomte Patrice Vignial.

 

LA CHAPELLE DE LORETTE ET LA SAINTE MAISON

la chappelle de lorette

Elle sort d’une architecture plus intéressante. Construite de 1640 à 1658. Abbatiale du Couvent des Carmes, fruit d’une belle histoire d’amour entre le Marquis de Maille-Brezé et Lady Hamilton. La belle Ecossaise fit don de sa fortune pour la construction d’un monastère dédié à Notre-Dame de Lorette. Le bâtiment, voué à la ruine après le passage des colonnes infernales, fut restauré grâce à la ténacité du Père Dalin qui fit également construire une réplique très fidéle de la Sainte Maison de Lorette. La Sainte Maison est inscrite à l’inventaire des monuments historiques.

L’ÉGLISE          église

De la première église de La Flocellière datant du XIème siècle, il ne reste rien. Au XIIIème siècle, une nouvelle église fut construite dont seul demeure le portail d’entrée. Remaniée au XVème et XVIème siècle, elle est restaurée par les soins du Père Girard qui lui a donné son intérieur actuel.

 

L’EVECHÉ        l'évêché

En remontant la rue de Lorette, vous pourrez voir une superbe maison qui porte ce nom en souvenir de Monseigneur Paillou, l’Evêque du Concordat et négociateur avec la petite Eglise qui en faisait sa résidence d’été. Plusieurs vieilles entrées de maisons sont encore visibles dans la rue de Lorette. Par la rue du Château, petite rue pittoresque de La Flocellière, vous rejoindrez l’église en passant devant la maison Souchet de 1714

 LE PUY LAMBERT        le Puy Lambert

Site historique et touristique perché à 275 mètres d’altitude, cet ancien moulin à vent a été transformé en 1937. La toiture a été remplacée par une croix de 15 mètres de hauteur. Le site est entouré d’un bois où alternent sentiers pédestres et aires de pique-nique.

 

 ET AUSSI…

En flânant dans nos rues, vous découvrirez de nombreux trésors cachés, tel « La Croix de Pierre », le curieux « Monument aux Morts », le « lavoir de la place d’Elbée », « La Chapelle du Carmel » d’où vous découvrirez un superbe panorama sur la Flocellière.

croixmortlavoircarmel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *