Tous les articles par Nadège VANDENDRIESSCHE SALZMANN

Nous recherchons un animateur BAFA ou CAP petite enfance

L’accueil de loisirs recherche un(e) animatrice BAFA ou cap petite enfance avec expérience en centre de loisirs exigée pour la période du :

24 avril 2017 au 1er septembre 2017 inclus à hauteur de 23,60h.

Vous animerez les temps périscolaires et travaillerez sur l’accueil de loisirs les mercredis et les vacances estivales du 10 juillet au 4 août 2017 et du 28 août au 1er septembre 2017.

Possibilité de faire l’ouverture ou la fermeture du centre.

Pour cela, le BAFA ou le CAP petite enfance est impératif (avec expérience en centre de loisirs) .

Amplitude horaire : 7h00 à 19h00.

  • Elaborer des projets d’animation en cohérence avec le projet éducatif et pédagogique de la structure.
  • Participer à l’éveil des enfants.
  • Garantirer la sécurité physique et affective de l’ensemble du groupe.

Envoyer CV et lettre de motivation à Ludivine TESSON (Directrice du service enfance jeunesse)

suruneairedeflolie@orange.fr

ALSH « Sur Une Aire de Flo’lie »

13 rue du père dalin – La Flocellière
85700 Sèvremont
Tél. : 02.51.66.15.07

Elections : Permanences procurations

Elections : Permanences procurations

Des permanences auront lieu à la Mairie de Pouzauges les samedis matins 18 et 25 mars, ainsi que les 1er, 8 avril 2017 de 9h30 à 11h30 pour les électeurs du territoire du Pays de Pouzauges qui souhaitent faire une procuration. Vous munir d’une pièce d’identité et de l’état-civil du mandant (une seule procuration par mandataire).

En semaine, à la Brigade de Gendarmerie de Pouzauges, un créneau est spécialement réservé pour recevoir les demandes de procurations de 17h à 18h à compter du 20 mars.

Influenza aviaire

Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l’influenza aviaire dans les basses cours

 

Niveau de risque « élevé » sur l’ensemble du territoire national

Devant la recrudescence de cas d’influenza aviaire hautement pathogène en Europe et en France dans l’avifaune sauvage et dans les élevages, en tant que détenteurs de volailles ou autres oiseaux captifs destinés uniquement à une utilisation non commerciale, vous devez impérativement mettre en place les mesures suivantes :

 * confiner vos volailles ou mettre en place des filets de protection sur votre basse-cour,

* exercer une surveillance quotidienne de vos animaux,

* déclarer immédiatement à votre vétérinaire toute mortalité anormale, chute de ponte, baisse de consommation d’eau ou d’aliments

* déclarer votre basse cour sur le site : mesdemarches.agriculture.gouv.fr

 

Par ailleurs, l’application des mesures suivantes, en tout temps, est rappelée :

* protéger votre stock d’aliments des oiseaux sauvages, ainsi que l’accès aux aliments et en eau de boisson de vos volailles,

* éviter tout contact direct entre les volailles de votre basse cour et des oiseaux sauvages ou d’autres volailles d’un élevage professionnel,

* ne pas vous rendre dans un autre élevage de volailles sans précaution particulière,

* protéger et entreposer la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination sans contact possible avec des cadavres. Si les fientes et fumiers sont compostés à proximité de la basse cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l’exploitation avant une période de stockage de 2 mois. Au-delà de cette période, l’épandage est possible,

* réaliser un nettoyage régulier des bâtiments et du matériel utilisé pour votre basse-cour et ne jamais utiliser d’eaux de surface : eaux de mare, de ruisseau, de pluie collectée… pour le nettoyage de vos installations.

 

Si une mortalité anormale est constatée : conservez les cadavres en les isolant et en les protégeant et contactez votre vétérinaire ou la direction départementale de la protection des populations (ddpp@vendee.gouv.fr ou 02.51.47.10.00).
Pour en savoir plus : http://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-strategie-de-gestion-dune-crise-sanitaire